L’atelier foie gras de Noël 2015

Il faut convenir que l’on s’est bien amusés au cours de ce premier atelier. Filles et garçons, hommes et dames, et moi-même, complices devant le beau foie gras crû tout droit arrivé de chez mon ami Frédéric Coudray-Ozbolt, producteur d’oies et de canard à Donzy dans la Nièvre, encensé par Jean-Luc Petit Renaud, critique gastronome bien connu.

Un peu d’angoisse au tout début de la leçon, le dénervage est crucial, il faut retirer la partie nerveuse sans trop abîmer la chair rose et fragile. La pointe d’un économe, une légère pression d’un côté, une tendre poussée de l’autre, et hop, le voilà arraché ce nerf qui ne se coincera plus dans la dent de l’invité au repas de la Saint-Sylvestre!

En terrine ou au torchon, il fallait choisir son mode de cuisson, saler et poivrer, au four ou au bouillon, en temps limité, on voulait un foie mi-cuit. On a bien eu le temps de concocter un chutney aux pommes, un autre au fenouil, pour accompagner la dégustation finale tant espérée, des tranches de foie gras poêlées, miam, tièdes et fondantes comme un doux bonbon coulant.

Et ces élèves attentifs repartirent respectueusement avec le précieux fruit de leur confection pour un des plus joyeux Noël!

Cliquez ici pour voir la page de l’Atelier Cuisine Foie gras (à Saint-Fargeau dans l’Yonne).